Système de climatisation centralisée

Écrit par les experts Ooreka

Tous les climatiseurs ne sont pas des systèmes de climatisation !

Lorsque l'on parle de système de climatisation, la majeure partie du temps il est question d'une climatisation centralisée (et non mobile ou monosplit). Cela signifie qu'un système de climatisation est capable de climatiser plusieurs pièces avec un maximum d'esthétique. Nous pouvons ainsi distinguer plusieurs types de système de climatisation centralisée : multisplits, gainable, plancher chauffant/rafraîchissant, VRV/DRV, CTA.

Système climatisation centralisée : tous les types

Comme nous l'avons vu ci-dessus, il existe plusieurs types de système de climatisation, chacun ayant ses caractéristiques propres. Voici un rapide tour d'horizon afin d'en savoir plus.

Système de climatisation multisplits

Ce système est possible en cas de construction ou de rénovation. Il comprend une unité extérieure et plusieurs unités intérieures. Il offre une gestion personnalisable de chaque pièce. Attention cependant à bien gérer les raccordements pour l'esthétique.

Un climatiseur multisplit est de type split, c'est-à-dire qu'il est composé de deux unités : une unité extérieure, regroupant le compresseur, l'échangeur extérieur couplé à un ventilateur, rejetant la chaleur captée à l'intérieur. Il possède également plusieurs unités intérieures. Ces dernières peuvent en effet être raccordées à une seule unité extérieure : on parle alors de multisplit. Généralement, un multisplit peut être composé de deux à quatre unités intérieures. Pour deux unités intérieures, on parle de bi-split, pour trois c'est un tri-split et quatre, un quadri-split. Certains fabricants peuvent proposer des solutions avec plus d'unités, cinq à six, mais rarement au-delà.

Système de climatisation gainable

Réalisable aussi bien en construction ou qu'en rénovation, ce système est complètement intégré dans le bâtiment. Cependant, il représente un investissement plus important.

Un climatiseur gainable est très souvent de type split, donc avec une unité extérieure et une intérieure, mais il peut aussi être monobloc, c'est-à-dire qu'il n'y a qu'une seule unité regroupant tous les composants.

L'unité intérieure du gainable est différente du cas précédent car il s'agit cette fois d'un caisson qui va permettre de traiter l'air, puis de le diffuser via un réseau de gaines dans tout le bâtiment.

Le gainable, comme son nom l'indique, est un appareil destiné à être gainé. L'unité gainable est dissimulée en faux plafond ou dans des combles et grâce à un réseau de gaines, et va distribuer l'air traité dans les pièces souhaitées où il n'y aura qu'une bouche de soufflage apparente.

Système de climatisation à plancher

C'est une solution envisageable en cas de construction. Il s'agit d'un réseau de tuyaux faisant circuler l'eau (froide l'été, chaude l'hiver), sans pour autant déshumidifier ou filtrer l'air. Là aussi, c'est un système qui représente un investissement important.

Ce système de climatisation est raccordé à un chiller (groupe à eau glacée) refroidissant de l'eau qui sera ensuite distribuée dans les tuyauteries du plancher ou alors raccordée à une PAC (pompe à chaleur) air/eau ou eau/eau réversible pouvant produire de l'eau chaude ou de l'eau froide.

Avec un émetteur de type plancher chauffant/rafraîchissant (PCR), le mode froid ne sera que du rafraîchissement. En effet, cela évite la condensation de l'air (la vapeur d'eau contenue dans l'air) sur le sol. Le rafraîchissement est de 2 à 5 °C selon la situation géographique (humidité relative de l'air).

Système de climatisation VRV/DRV

Possible en cas de construction, c'est un système similaire au multisplit pour de plus grands volumes. Il est plutôt destiné au tertiaire.

Le VRV (volume de réfrigérant variable) ou DRV (débit de réfrigérant variable) est un climatiseur destiné aux grands bâtiments. Le principe est similaire à celui d'un multisplit avec une unité extérieure et plusieurs unités intérieures. En revanche, ce système permet de raccorder beaucoup plus d'unités intérieures : jusqu'à 50.

Certains DRV (modèles 3 tubes) permettent de faire de la récupération d'énergie en utilisant des boîtiers de répartition associés à un troisième tube. Ce système permet, par exemple, de climatiser une salle de réunion et une salle informatique en captant la chaleur. Au lieu de rejeter cette chaleur à l'extérieur, elle sera récupérée et transférée par les boîtiers de répartition pour chauffer d'autres pièces ou alimenter un ballon d'eau chaude.

Centrale de traitement d'air (CTA)

La CTA est un système beaucoup plus complexe que les précédents, permettant cependant de plus grandes possibilités de traitement. Une CTA permet de contrôler la température, l'humidité, la pression du local, le renouvellement d'air et la classe d'empoussièrement (filtration de l'air plus ou moins poussée).

Une CTA est composée de plusieurs modules selon les besoins. Pour chauffer un local, la CTA possédera une batterie chaude alimentée en eau chaude par une chaudière ou une pompe à chaleur, pour refroidir le local, une batterie froide alimentée en eau glacée par un climatiseur à eau (groupe à eau glacée aussi appelé « chiller »).

La CTA possède aussi un ventilateur, un ou plusieurs filtres, et peut aussi être équipée d'un caisson de mélange, d'un récupérateur de chaleur, ou encore d'un humidificateur.

À noter : la CTA n'est pas destinée à être utilisée dans un logement, mais plutôt dans le domaine tertiaire (salles de cinéma ou de spectacle, hôpitaux, bureaux). 

Bien choisir son système de climatisation

Le prix est bien entendu un critère très important, et celui-ci varie fortement selon le type : entre 2 et 20 000  selon le système de climatisation centralisée choisi. Ce qui nous amène donc aux autres critères de choix justifiant le niveau de prix :

Le bruit

Autrefois bruyants, les systèmes de climatisation sont aujourd'hui plus silencieux. Veillez à acheter un système ne dépassant pas les 50 décibels. De plus en plus de modèles proposent un mode silence efficace ne dépassant pas les 21 dB(A).

Le nombre d'unités

Le nombre d'unités intérieures et extérieures est à choisir en fonction de vos besoins et du bilan thermique réalisé.

La puissance

La puissance en kilowatt dépend aussi du bilan thermique et répond à la superficie à climatiser, à l'exposition de votre habitation, à l'isolation, etc.

La précision de traitement

Ce critère prend en compte la température précise à maintenir ou d'autres paramètres comme l'humidité, l'empoussièrent, etc.

Système climatisation centralisée : aucune nuisance pour la santé

Les premiers systèmes de climatisation centralisée étaient peu regardants sur les éventuels problèmes de santé qu'ils posaient. Mais cela tenait à leur faible degré de perfectionnement : les réglages étaient simplistes et ne permettaient d'avoir qu'une température d'ensemble.

Quelles sont ses améliorations ? Quelques éléments de réponse :

  • régulation et qualité de l'air contrôlées ;
  • une température personnalisable et réglable ;
  • tout le monde en profite : confort au travail ou à la maison, préserve la santé des personnes âgées comme des nourrissons.

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !