Entretien climatisation

Écrit par les experts Ooreka

Pensez régulièrement à l'entretien de votre climatisation et assurez-vous un fonctionnement sans encombre !

Un climatiseur est un appareil électrique qui contient un fluide frigorigène (gaz à effet de serre) : un manque d'entretien peut provoquer des pannes. Mais l'entretien de la climatisation est avant tout une question de sécurité, plus que d'argent.

Entretien climatisation : conseils

Effectuer soi-même ou par un professionnel, l'entretien de sa climatisation est libre, mais celui-ci doit être fait. L'entretien de climatisation est primordial à son bon fonctionnement. Voici nos conseils :

  • Exécuter un entretien de climatisation régulier.
  • Faire appel à un professionnel qualifié.
  • Signer un contrat de maintenance.
  • Garder et consulter le manuel d'utilisation (conseil, remplacement prévu...).

Passer par un professionnel pour l'entretien de la climatisation

L'entretien de climatisation vous reviendra moins cher si vous le faites régulièrement. Gain d'argent et sécurité, voilà les raisons de faire un entretien annuel au lieu d'attendre la panne. Autre raison d'être prévoyant : les climatisations défaillent en cas d'utilisation intensive, quand vous en avez besoin. Il est donc risqué d'attendre une urgence pour l'entretien de climatisation (disponibilités des spécialistes).

Comment éviter ce problème ? En signant un contrat d'entretien de climatisation avec l'installateur. L'entretien annuel (voire bisannuel pour un système réversible) comprend :

  • un contrôle de la pression ;
  • la vérification du circuit de liquide ;
  • un contrôle d'étanchéité ;
  • le nettoyage de l'appareil.

La bonne maintenance de votre climatisation permet de limiter les pannes et rallonge la durée de vie de l'appareil.

Bon à savoir : il coûte entre 100 et 400 € par an, selon le nombre d'unités.

Entretien climatisation : le faire seul

L'entretien « au quotidien » n'est pas interdit, loin de là ! Si vous en avez le courage et le temps, un entretien de climatisation fréquent évite toute dépense forcée par la suite. Voici ce qu'il faut laver et comment :

L'unité intérieure : avec un chiffon sec et une éponge humide si elle est vraiment sale, mais interdiction d'utiliser du solvant ou du détachant.

Les filtres à air : contrer l'accumulation de poussières et particules, et garder un bon rendement ainsi qu'une bonne qualité d'air. Utilisez de l'eau savonneuse puis rincez et séchez.

Bon à savoir : il existe des désinfectants de climatisation permettant d'assainir l'air intérieur de votre maison. Le produit s'applique directement sur la batterie de l'unité intérieure et permet de la nettoyer, mais surtout de la désinfecter en éliminant les bactéries ou micro-organismes qui pourraient s'y être développés.

Contrôle d'étanchéité périodique de climatisation

Les climatiseurs contiennent un fluide frigorigène, qui est un gaz à effet de serre réglementé au niveau national et européen par l'arrêté du 29 février 2016, mais aussi au niveau international par le protocole de Kyoto. Afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre, il a été décidé d'imposer un contrôle d'étanchéité périodique visant à réduire les fuites sur les climatiseurs.

Ce contrôle doit être réalisé par un professionnel possédant une attestation de capacité. La récurrence du contrôle dépend du type et de la charge de fluide frigorigène contenu dans l'appareil.

Le prix est lié aux nombres d'unités de votre installation, mono ou multisplit. Il varie donc de 80 à 200  selon le type d'installation. Très souvent, le contrôle d'étanchéité est compris dans le forfait de maintenance de climatisation qui coûte entre 100 et 400 € par an, selon le nombre d'unités.

Les signaux de problèmes éventuels

Nul besoin d'être un spécialiste pour savoir quand l'entretien de climatisation est urgent. Des signaux simples et concrets vous alertent. Voici les problèmes possibles et ce qu'il faut faire :

La climatisation ne démarre pas : vérifiez le courant, piles, faux contacts et branchements (unité, télécommande...).

L'unité ne refroidit plus ou ne chauffe plus : regardez l'état des filtres, de l'unité extérieure ou l'enclenchement de la protection thermique.

De l'eau coule sous l'unité extérieure : surveillez les raccordements, la position de l'unité intérieure (pas trop inclinée), la bonne évacuation. 


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
NA
norbert alves

technicien climatisation | norbal- thermique, eirl

Expert

patrick antonuccio

conseils indépendants en rénovation énergétique | eco expert

Expert

BR
bruno rollet

artisan électricien | asteolelec

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !