Dépannage climatisation

Écrit par les experts Ooreka

Votre appareil de climatisation vient de tomber en panne ? Il est temps de faire appel à un réparateur afin d'assurer le dépannage de votre climatiseur. Ce véritable spécialiste répare, garantit d'autres interventions éventuelles et procédures de maintenance. En revanche, s'il s'agit d'une panne mineure, vous pouvez vous-même assurer ce dépannage. Afin de vous guider dans ces opérations, voici des conseils et informations pour agir au mieux en cas de besoin.

Dépannage climatisation : mode d'emploi

Types de panne

Votre appareil peut afficher différents dysfonctionnements qui indiquent que votre climatisation est en panne :

  • À température ambiante, le climatiseur ne souffle que de l'air, ni chauffé ni refroidi.
  • La façade de la climatisation connaît des ruissellements.
  • Le climatiseur fait un bruit anormal comme un grincement ou un souffle inhabituel fort.
  • La climatisation fonctionne de manière saccadée ou s'arrête seule.
  • La télécommande assurant le fonctionnement à distance de la climatisation ne fonctionne plus ou mal.
  • Les voyants de l'appareil clignotent ou ne s'allument plus.
  • Le dispositif de disjonction saute à répétition (fusibles, disjoncteur, etc.).

Que faire en cas de panne mineure ?

Voici les réflexes à avoir en fonction de la panne constatée :

  • Le climatiseur semble ne plus fonctionner : vérifiez dans le tableau électrique que le fusible ou le disjoncteur alimentant la prise de l'appareil n'a pas sauté. Si c'est le cas, contactez un spécialiste, votre climatiseur peut être en court-circuit ou avoir un défaut d'isolement dangereux.
  • La climatisation fait trop de bruit :
    • Éteignez-la pendant au moins dix minutes le temps que le moteur refroidisse.
    • Il se peut que le bruit vienne du filtre qui est encrassé. Vous pouvez l'aspirer avec votre aspirateur ou le passer sous l'eau si le filtre est en plastique.
    • Si votre climatiseur est âgé, il se peut que les roulements du ventilateur soient usés et fassent du bruit.

Dépannage de climatisation et spécialiste

La bonne maintenance de climatisation permet de limiter les pannes et rallonge la durée de vie d l'appareil. Il est conseillé de signer un contrat d'entretien de climatisation avec l'installateur. L'entretien annuel (voire bisannuel pour un système réversible) comprend :

  • un contrôle de la pression ;
  • la vérification du circuit de liquide ;
  • un contrôle d'étanchéité
  • le nettoyage de l'appareil.

La procédure avant l'intervention

La première chose à faire, avant d'appeler un spécialiste du dépannage climatisation, est d'éteindre le climatiseur.

  • Débranchez ensuite le modèle de la prise secteur.
  • Ne déplacez pas l'appareil et appelez un spécialiste.
  • Une fois le dépanneur sur place, pensez à bien décrire les conditions dans lesquelles est survenue la panne.

Inspection obligatoire

Le décret n° 2010-349 du 31 mars 2010 et l'arrêté du 16 avril 2010 imposent une inspection obligatoire pour les climatiseurs ou les pompes à chaleur réversibles de plus de 12 kW. Elle vise à améliorer l'efficacité énergétique des systèmes.

La première inspection doit être faite dans l'année civile suivant la mise en service de l'appareil. Ensuite, vous devez le faire inspecter toutes les 5 années.

Précision : cette inspection doit être réalisée par un inspecteur agréé. Le coût est d'environ 350 € tous les 5 ans.

Contrôle d'étanchéité périodique de climatisation

Les climatiseurs contiennent un fluide frigorigène, qui est un gaz à effet de serre réglementé au niveau national et européen par l'arrêté du 29 février 2016, mais aussi au niveau international par le protocole de Kyoto. Afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre, il a été décidé d'imposer un contrôle d'étanchéité périodique visant à réduire les fuites sur les climatiseurs.

Ce contrôle doit être réalisé par un professionnel possédant une attestation de capacité. La récurrence du contrôle dépend du type et de la charge de fluide frigorigène contenu dans l'appareil.

Le prix est lié aux nombres d'unités de votre installation, mono ou multisplit. Très souvent, le contrôle d'étanchéité est compris dans le forfait de maintenance : les prix varient de 80 à 200  selon le type d'installation.

Dépannage climatisation et prix des climatiseurs

Si vous êtes amené à devoir remplacer votre climatiseur, voici un ordre d'idée des prix en fonction du modèle choisi :

  • Monobloc :
    • 1 500-2 500 W : les prix vont de 450 à 650 € environ.
    • 2 500-3 500 W : les coûts se situent entre 600 et 750 € en moyenne.
    • Plus de 3 500 W : prévoyez un prix de 1 800 à 2 000 €.
  • Monosplit :
    • 1 500-2 500 W : les prix oscillent entre 300 et 800 €.
    • 2 500-3 500 W : prévoyez un budget allant de 600 à 1 000 €.
    • Plus de 3 500 W : ces appareils peuvent coûter jusqu'à 3 500 €.
  • Multisplit :
    • 1 500-2 500 W : comptez de 1 800 à 2 000 €.
    • 2 500-3 500 W : les coûts varient de 2 500 à 3 500 € environ.
    • Plus de 3 500 W : les prix peuvent atteindre jusqu'à 5 000 € en moyenne.

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !