Sommaire

  • Types de climatiseur à gaz
  • Climatisation à gaz : système à absorption
  • Avantages de la climatisation à gaz
  • Inconvénients d'une climatisation au gaz
  • Prix des climatiseurs à gaz

Le principe de fonctionnement d'un climatiseur à gaz est le même que celui d'un climatiseur classique. En revanche, au lieu de posséder un moteur électrique, il possède un moteur thermique entraînant le compresseur.

Types de climatiseur à gaz

Il existe deux types de climatiseurs à gaz : le climatiseur à compression et le climatiseur à absorption.

Dans le cas des climatiseurs ou pompes à chaleur à compression, le compresseur est entraîné par un moteur à gaz et non pas un moteur électrique.

Pour les climatiseurs ou pompes à chaleur à absorption, le circuit frigorifique est entraîné par une réaction thermochimique engendrée par un brûleur à gaz. Il s'agit d'un système monobloc.

Climatisation à gaz : système à absorption

Cette fois, le fonctionnement du climatiseur est différent. Il ne s'agit plus d'un climatiseur classique. Le compresseur mécanique est remplacé par un compresseur thermique. Le fonctionnement est identique à celui d'une climatisation solaire.

Ce cycle est appelé tritherme, car il nécessite trois niveaux de température : un niveau de captage (le brûleur à gaz), un niveau de rejet vers l'air extérieur (le condenseur), un niveau de production de froid (le local à climatiser).

Lorsque le fluide frigorigène, chargé en sorbant, va être chauffé, sa pression va s'élever naturellement. C'est donc une compression thermique. La compression est importante en climatisation, car elle permet d'obtenir deux niveaux de pression : une basse (BP) et une haute pression (HP). La BP permet de capter la chaleur du local à climatiser, donc le refroidir, tandis que la HP permet de rejeter la chaleur capter vers l'extérieur.

Dans une climatisation au gaz, la chaleur ainsi prélevée peut également servir à produire de l'eau chaude sanitaire.

 

Avantages de la climatisation à gaz

Tout d'abord, une climatisation au gaz ne dépend pas de la température extérieure et garde de bonnes performances toute l'année.

De plus, elle est réversible et peut assurer le chauffage de votre logement en hiver, sans nécessiter de chauffage d'appoint.

Élément très important, les fluides frigorigènes utilisés sont sans danger pour l'environnement (ni effet de serre ni trou dans la couche d'ozone). Autre « pollution » évitée : les nuisances sonores. En effet, la climatisation à gaz fait peu de bruit seulement des circulateurs d'eau.

Elle permet de faire des économies : pas de consommation électrique, l'électricité étant plus chère que le gaz naturel.

Inconvénients d'une climatisation au gaz

La climatisation au gaz est un système encombrant principalement utilisé pour les logements collectifs. Ces nombreux avantages devraient cependant jouer en la faveur d'une utilisation étendue aux particuliers.

Prix des climatiseurs à gaz

Pour un climatiseur d'environ 10 kW, il faut compter autour de 10 000 , plus tous les accessoires nécessaires (ballon de stockage, tuyauterie, vannes, régulation).

Ce prix élevé se rentabilise par les économies sur la facture d'énergie. Pour réduire davantage les coûts d'énergie, le système peut être couplé à des panneaux solaires thermiques.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Climatisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
Climatisation

Ces articles concernent aussi l'étape "Types de climatiseurs" :

Voir les 67 articles

Aussi dans la rubrique :

Types de climatiseurs

Sommaire