Sommaire

  • Bien régler sa climatisation : le principe de confort
  • Bien régler sa climatisation en journée
  • Bien régler sa climatisation de nuit

Bien régler sa climatisation est une étape importante pour en tirer tout le profit possible. En effet, une climatisation mal réglée peut créer de l'inconfort, à cause d'une mauvaise température ou à cause de courants d'air par exemple. Non content de nuire alors à votre santé, cela peut aussi avoir un impact sur votre consommation d'énergie.

Alors voici comment bien régler votre climatisation au quotidien, pour plus de bien-être et pour réaliser des économies d'énergie.

Bien régler sa climatisation : le principe de confort

Zone de confort

La zone de confort indique la zone thermique où la majorité des personnes (95 %) se sentent bien. Elle se situe entre 20 et 24 °C pour la température avec une humidité relative entre 40 et 60 %.

D'autres paramètres entrent en réalité en compte, comme la vitesse d'air, la température des parois, ou encore l'habillement. La saison (hiver ou été) influence aussi la sensation de confort.

 

Réglementation

Il existe en France un décret interdisant le recourt à la climatisation s'il fait moins de 26 °C dans la pièce. Il s'agit du décret n° 2007-363 du 19 mars 2007, relatif aux études de faisabilité des approvisionnements en énergie, aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants et à l'affichage du diagnostic de performance énergétique.

Cette réglementation est surtout applicable au domaine tertiaire, mais concerne aussi les particuliers et pose les bases des nouvelles constructions soumises à la réglementation thermique.

Bien régler sa climatisation en journée

Côté température

Il est recommandé de conserver un écart de température entre l'intérieur et l'extérieur compris entre 5 et 7 °C. Inutile donc de régler votre climatiseur à 18 °C l'été. Il ne sera en général pas assez puissant pour les atteindre et fonctionnera inutilement en continu, augmentant ainsi votre facture d'électricité. Et surtout, ce n'est pas bon pour vous !

Côté ventilation

Le meilleur moyen de faire fonctionner votre appareil est de vous laisser guider par la ventilation en mode « auto ».

En effet, une ventilation trop forte pourra générer des courants d'air désagréables, quand une ventilation trop faible risque d'empêcher d'atteindre la température de consigne.

Le mode « auto » régule automatique la vitesse de ventilation en fonction de l'écart entre la température mesurée et la consigne.

Bien régler sa climatisation de nuit

Côté température

Pour dormir, il est recommandé de se limiter à un écart de 5 °C avec la température extérieure. Il est déconseillé de diriger le flux d'air du climatiseur directement sur soi.

Coté ventilation

Afin de limiter le niveau sonore des climatiseurs, de plus en plus de modèles possèdent une fonction « silence ». La ventilation est alors réduite, évitant les courants d'air et vous garantissant de dormir tranquillement au frais, sans bruit ou presque. La climatisation continue en effet de fonctionner, en réduisant la vitesse de ventilation au minimum. Le niveau sonore descend alors autour de 21 dB(A).

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Climatisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
Climatisation

Aussi dans la rubrique :

Utilisation

Sommaire

Bien régler la température de son climatiseur

La climatisation et la santé Bien régler sa climatisation

Programmer sa climatisation

Programmer sa climatisation
Voir 1 article de plus