Sommaire

Une pompe à condensat est un accessoire de climatisation utile à la propulsion des condensats lorsque l’évacuation gravitaire est inenvisageable.

Pompe à condensat : définition et utilité

Issus de la condensation de la vapeur, les condensats sont les eaux produites par un climatiseur. Selon les installations, leur évacuation par gravité n’est pas toujours possible (pente trop faible), une pompe permettant leur vidange est alors utilisée : la pompe à condensat. Son installation garantit le transfert des condensats vers un tuyau communiquant vers les eaux usées ou un point de vidange.

Pompe à condensat : types

Selon leur technologie, plusieurs types de pompes à condensat existent :

  • À piston : petite et silencieuse, le débit est assuré par les oscillations d’un piston. L'installation est flexible, le débit de 8 à 15 l, avec une hauteur de refoulement de 8 m. Un clapet anti-retour est intégré et la pompe est en deux blocs ;
  • Centrifuge, aussi appelée à turbine : les condensats sont propulsés par la rotation d’une roue à aube (la palle), la pompe est économique et accepte d’importants débits (500 l/h, avec une hauteur de refoulement 20 m). Ce type de pompe comprend un réservoir, une pompe et un flotteur (pompe en un bloc) ;
  • Péristaltique : le fonctionnement se fait par la compression d’un galet sur un tuyau. Le galet assure le rôle de clapet anti-retour. La capacité de pompage est de 6,25 l/h, avec une hauteur de refoulement de 12 m. Une installation au-dessus d’un bac à condensats est possible ;
  • Diaphragme : l'installation se fait pour un grand volume de type grande distribution, la rotation génère une pression sur la membrane et produit un débit d’eau.

Pompe à condensat : caractéristiques d’installation

Les pompes à condensat se dimensionnent selon l’installation et leurs caractéristiques doivent répondre au besoin :

  • De débit, exprimé en litre par heure (l/h) ;
  • D'une hauteur de refoulement horizontal et vertical, exprimée en mètres (m) ;
  • De dimensions d’encombrement, largeur, profondeur et hauteur qui sont exprimées en centimètres (cm) ou millimètres (mm) ;
  • De diamètre de refoulement, exprimé en mm ;
  • Du volume de la cuve ;
  • De démarrage automatique ;
  • De la température des condensats exprimée en degrés Celsius (°C) ;
  • De puissance de l’installation exprimée en kilowatts (kW).

Pompe à condensat : prix et distribution

Les pompes à condensat sont distribuées par les magasins de bricolage professionnels et grand public, les distributeurs spécialisés dans le traitement de l’air, et sur Internet.

Leur prix varie entre :

  • 70 € une pompe centrifuge de débit 340 l/h avec une hauteur de refoulement vertical de 4,50 m ;
  • 170 € une pompe à piston de 20 l/h, avec une hauteur de refoulement 10 m et de niveau sonore de 20 dB ;
  • 250 € une pompe à condensat à piston de 14 l/h, de 10 m de hauteur de refoulement.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Climatisation

Climatisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Types de climatiseurs

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider