EER : coefficient de performance frigorifique

Sommaire

Le EER est un coefficient très important en climatisation. En effet, c'est un des outils de comparaison les plus efficaces, à condition évidemment de savoir le lire.

EER : définition

Le EER, pour efficiency energy ratio en anglais ou coefficient de performance frigorifique en français, définit les performances d'un appareil de climatisation à un instant T. Il ne faut donc pas le confondre avec le SEER, qui se calcule sur toute une saison. Pour le calculer, il faut prendre la puissance produite et la diviser par la puissance consommée. De manière plus simple, il s'agit de ce que l'appareil produit sur ce qu'il vous coûte : c'est un rendement, mais supérieur à 1 (en général entre 2 et 4).

Le EER n'est maintenant plus utilisé dans la classification énergétique des appareils. En revanche, il reste encore dans le langage courant et dans les catalogues de fournisseurs pour comparer les modèles entre eux. Certains parlent encore aussi de COP (coefficient de performance) froid, pourtant le COP est réservé au calcul en mode chaud et non en mode froid, lui déterminé par le EER.

Détermination du EER

Pour être valable, les fabricants doivent calculer le EER de leurs appareils dans des conditions bien précises de température et d'humidité, afin de pouvoir comparer des informations comparables : chaque résultat doit avoir été calculé dans les mêmes conditions. Pour le EER, les conditions sont : température intérieure de 27 °C avec 50 % HR (humidité relative). Coté extérieur, température de 35 °C et température humide de 24°C, ce qui permet de définir l'humidité relative extérieure.

Comment lire le EER ?

Plus le EER est élevé, plus l'appareil est économe, 3 à 4 étant de bonnes valeurs.  Si le EER est de 4, cela signifie que pour 1 kW consommé, le climatiseur produit 4 kW. C'est un rendement rêvé, réduisant d'autant la facture d'électricité. Ce rendement supérieur à 1 est possible grâce aux systèmes thermodynamiques.

Ce tableau n'est plus d'actualité mais il représente les classes énergétiques en fonction du EER. Dorénavant, cette classe énergétique est déterminée en fonction du SEER. En effet, depuis 2013 la notion de EER a été abandonnée au profit du SEER. Ce dernier est plus représentatif des consommations réelles car il prend en compte toute une saison de chauffe, donc les périodes les plus rigoureuses comme les plus favorables à l'intersaison.

EER Classe énergétique
> 3,20 A
3 > EER < 3,20 B
2,8 > EER < 3 C
2,6 > EER < 2,8 D

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Climatisation

Climatisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Types de climatiseurs

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider