Sommaire

Le fluide frigorigène est un corps, liquide ou gazeux, utilisé pour le transfert de calories par cycle compression/détente. Ces fluides sont contenus dans les circuits fermés d'appareils de production de froid ou de chaleur (climatisation, frigorifique, congélateur, pompe à chaleur, split réversible, etc.). Explications dans ce zoom.

Qualités intrinsèques d'un fluide frigorigène

Les fluides frigorigènes sont choisis pour leur propriété physique consistant à produire de la chaleur ou du froid à une valeur de compression ou de détente déterminée. Ils doivent, en outre, présenter une température critique haute, une température de congélation basse, une bonne stabilité chimique et être miscibles avec les lubrifiants.

Pour faire simple : compression = chaleur/compression + changement d'état du fluide = chaleur plus intense, sans apport supplémentaire d'énergie. À l'inverse : détente = froid/détente + changement d'état du fluide = froid plus intense sans apport supplémentaire d'énergie.

Chaque corps change d'état à une pression donnée. Pour améliorer le rendement d'un climatiseur, par exemple, on a donc intérêt à utiliser le fluide qui dégage un maximum de chaleur et change d'état à une pression minimale et/ou qui dégage le maximum de froid à la détente (économie d'énergie, moins de bruit et moins d'usure du compresseur).

Voir le projet Ooreka

Incidences du Protocole de Montréal sur les fluides frigorigènes

Le Protocole de Montréal, approuvé en 1987 par 190 pays et confirmé par les conférences suivantes, vise à éliminer à terme la diffusion dans l'atmosphère des substances néfastes à la couche d'ozone et/ou favorisant l'effet de serre.

Outre des mesures mécaniques comme le dégazement dans l'atmosphère, l'obligation d'étanchéité des circuits frigorifiques ou la récupération des fluides lors du démembrement des appareils, cette date marque un tournant décisif dans l'utilisation des fluides réfrigérants. Les personnels intervenant sur ces installations doivent être titulaires d'une attestation de capacité que les entreprises ont l'obligation de justifier.

À chaque gaz frigorigène est associé un indice PRG (ou GWP, en anglais), destiné à comparer sa nuisance sur l'effet de serre par rapport au CO² (gaz de référence). À titre d'exemple, le fluide frigorigène HFC R410A, dont le PRG est 1 890, sera (en moyenne sur sa durée de vie) 1 890 fois plus néfaste pour la couche d'ozone que le CO² (PRG = 1).

Sont interdits les produits utilisés précédemment, comme les CFC (Chlorofluorocarbures reconnaissables à leur code de classification : R11, R12, R502 et R504 ou les HCFC Hydrochlorofluorocarbones : R22, R123, R124, R142b, R401A, R401B, R402A, R402B, R403B, R408A, R409A, R409B, etc.).

Votée le 12 mars 2015, une nouvelle réglementation F-GAZ, applicable depuis janvier 2015, prévoit (entre autres mesures) un durcissement de ces restrictions. Elle établit un calendrier de quota sur le marché des gaz à effet de serre (GES) selon le PRG de chacun (impact sur la couche d'ozone) et le type d'équipement.
Ainsi sont interdits, depuis le 1er janvier 2015, les fluides frigorigène au PRG ≥ 150, pour charger les réfrigérateurs et congélateurs domestiques. Les climatisations mobiles connaîtrons la même restriction dès janvier 2020, alors que les bi-blocs (charge < 3 kg), seront interdits de produits PRG ≥ 750 dès janvier 2025. De façon générale, les gaz à effet de serre au PRG > 2500 seront interdits à compter du 1er janvier 2020, mesure reportée à 2030 pour les gaz fluorés régénérés.

Le rechargement de ces produits dans les systèmes déjà installés n'est plus permis. Il convient de vidanger les circuits avant d'y réintroduire un fluide licite. Lorsque cela est techniquement impossible, le dispositif doit être démantelé par un organisme habilité.

Prix des fluides frigorigènes

Les fluides réfrigérants sont conditionnés en bouteilles acier, alu ou composites (acier + polypropylène) de 1 à 53 kg, ou en conteneur jusqu'à 950 kg. Logiquement, le prix baisse lorsque la quantité augmente.

Consigne bouteille rechargeable 12,5 litres : comptez entre 45 et 55 € TTC.

Recharge fluide R407C 12,5 litres (11,30 kg) : comptez entre 220 et 230 € TTC/litre (soit de 19,47 à 20,35 € TTC/kg).

Recharge fluide R410A 12,5 litres (10,00kg) : entre 195 et 205 € TTC/litre (soit de 19,50 à 20,50 € TTC/kg).

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Climatisation

Climatisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Types de climatiseurs

Sommaire