Sommaire

Dans nos intérieurs chauffés, un climatiseur est le plus souvent recherché pour faire du froid afin de rafraîchir des locaux, pièces et logements. Une clim pas chère est donc plutôt un rafraîchisseur d'air apte à produire de l'air froid pour abaisser la température en période d'été et lutter contre la canicule.

Climatiseur pas cher : les options

Climatiser consiste à maintenir une température constante aussi bien en chauffant qu'en rafraîchissant l'air ambiant.

Le prix d'une climatisation de locaux, de maison ou d'appartement dépend d'abord du style de vie des occupants et du nombre de pièces à climatiser.

Deux options sont alors possibles :

Un climatiseur par pièce de vie

C'est la méthode la plus confortable où chaque pièce principale (hors salle d'eau et cuisine) est équipée de son propre climatiseur fixe.

Selon le nombre de pièces, la disposition de celles-ci et les volumes, il est possible de ne poser qu'un ou deux appareils muraux intérieurs (splits ou consoles) éventuellement sur un seul groupe extérieur.

Les travaux de pose et de raccordement peuvent augmenter le prix de l'ensemble par rapport à celui de l'appareil.

Un ou plusieurs climatiseurs mobiles

C'est la solution la plus économique où on achète un ou plusieurs petits climatiseurs monoblocs mobiles que l'on déplace dans les pièces que l'on souhaite rafraîchir.

Un climatiseur monobloc n'a pas besoin d'unité extérieure pour fonctionner et ne réclame qu'une gaine d'évacuation d'air chaud que l'on peut insérer dans l’entrebâillement d'une porte ou d'une fenêtre ; il n'y a donc pas de travaux de pose à budgétiser en plus de l'achat.

Les types de clim pas chère

À petit prix croissant, on trouve d'abord des rafraîchisseurs d'air qui ne produisent que du froid, puis ensuite des climatiseurs réversibles capables de produire du chaud comme du froid.

Les différentes fonctions (dessiccation, programmation, ionisation...), la puissance des appareils puis le design font ensuite grimper les prix des climatiseurs.

Les rafraîchisseurs d'air ne produisant que du froid sont donc utilisés ponctuellement en été, d'où l'intérêt de ne pas les installer à poste fixe ; c'est pourquoi la grande majorité des rafraîchisseurs d'air sont mobiles et monoblocs.

Clim monobloc

Dans le climatiseur monobloc, l'intégralité de l'appareil est concentrée en un seul coffret qui se place dans la pièce à rafraîchir :

  • L'air chaud produit par le compresseur du climatiseur doit être évacué à l'extérieur par une gaine souple de gros diamètre (80 à 100 mm) que l'on place dans une ouverture ou sur une grille d'aération de porte ;
  • L'alimentation électrique de l'appareil est assurée par un simple cordon que l'on branche dans une prise murale classique ;
  • L'évacuation des condensats (eau de condensation) se fait soit dans un bac récupérateur à vider régulièrement, soit via un petit tuyau (6 à 8 mm de diamètre) à dérouler jusqu'à l'extérieur.
  • Peu discret en fonctionnement et peu esthétique en raison du passage de la gaine d'air chaud, le climatiseur monobloc est pratique à déplacer et peut même être emmené en vacances, en caravane ou en camping-car.

Les climatiseurs véritables capables de chauffer et de rafraîchir étant utilisés tout au long de l'année ou presque, il est plus judicieux d'installer à poste fixe des climatiseurs à éléments séparés.

On distingue alors les mono-splits (un seul diffuseur intérieur) et les bi ou tri-splits (2 à 3 diffuseurs intérieurs sur un seul groupe extérieur).

Lire l'article Ooreka

Clim bi-bloc

Dans les climatiseurs à éléments séparés (ou bi-bloc), le(s) diffuseur(s) intérieur(s) (splits ou consoles) sont raccordés après perçage du mur à un (au moins) groupe extérieur que l'on accroche généralement en façade.

Par le perçage du mur, on fait alors passer les tuyaux du gaz caloporteur ainsi que le tuyau d'évacuation des condensats.

Ces appareils sont bien plus discrets en fonctionnement et plus esthétiques, mais nécessitent une étude précise pour bien être adaptés aux volumes à chauffer et à rafraîchir.

Critères de choix d'une clim pas chère

Le choix d'une clim pas chère se fait d'abord en fonction du type d'appareil (monobloc mobile, bi-bloc mobile ou fixe à éléments séparés) puis en fonction de ses caractéristiques (froid uniquement ou froid et chaud) et enfin de sa puissance juste avant de prendre en compte le critère du prix.

La puissance d'un climatiseur s'exprime en Watts (W) pour le chauffage et en BTU (British Thermal Unit) pour le froid. Il est possible de convertir les BTU en Watts pour une lisibilité plus aisée des performances d'un climatiseur :

Pour assurer un confort agréable dans une construction correctement isolée, il faut compter en puissance de froid environ 100 W par m² (ou 30 à 40 W par m³) puis rajouter 100 W par personne occupant la pièce. Lorsque la pièce est exposée au sud, il est utile de rajouter environ 300 W à 500 W en fonction des fenêtres et baies donnant sur l'extérieur.

Climatiseur pas cher : conseils d'achat

Avant de porter son choix sur un climatiseur pas cher, il est indispensable de contrôler son rendement énergétique. L'étiquette énergie doit figurer sur l'appareil et on privilégie les appareils en classe A voire A+ afin que la clim pas chère ne soit pas trop avide en consommation électrique.

Pour faire la meilleure affaire possible, il faut traquer les promotions de toutes les enseignes y compris les grandes surfaces et magasins de bricolage mais aussi les boutiques en ligne de l'Internet. C'est au printemps ou après mi-août, que l'on traque les meilleures promotions en climatisation mobile ou fixe mais toujours en comparant les prix en fonction de la puissance de refroidissement en BTU et éventuellement en Watts.

Le prix d'une clim pas chère

À partir de 200 € à 250 €, on trouve déjà des climatiseurs (froid uniquement) mobiles monobloc (Puissance > 2 kW) que l'on pose dans une pièce sans installation nécessitant des travaux. Un même appareil monobloc mais réversible (froid et chaud) peut se trouver à partir de 600 € à 700 € environ.

À moins de 500 €, on peut trouver des climatiseurs fixes à éléments séparés et réversibles (monosplit) sur pompe à chaleur de plus de 2 kW de puissance (en froid et en chaud), mais il faut alors traquer la promotion car ces appareils coûtent souvent plus de 700 €.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Climatisation

Climatisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Budget

Sommaire

Estimer le coût de l'installation

Prix d'une climatisation
Voir 2 articles de plus

Estimer le coût de fonctionnement

Estimer la consommation électrique de son climatiseur