Sommaire

En périodes de forte chaleur, climatiser certaines pièces du logement peut s’avérer indispensable. Sans mettre en place un système lourd de climatisation, on peut vouloir une "petite clim", temporairement. Le mini-climatiseur est un appareil qui se branche sur secteur et qui est muni de roulettes pour faciliter son déplacement d’une pièce à l’autre en fonction des besoins. Il est aussi appelé climatiseur mobile.

Mini-climatiseur : une utilisation temporaire

Un mini-climatiseur est un appareil d’appoint, comme peut l’être un radiateur soufflant pour les hivers rigoureux. Il répond à des besoins ponctuels et n’est en général utilisé qu’en complément d’un équipement « fixe ».

Les consommations d’électricité de ces appareils sont en général élevées, cadrant mal avec les exigences de la RT 2012 (réglementation thermique). Il est donc préférable d’opter pour un climatiseur à basse consommation électrique. Ce choix est facilité par les étiquettes de classification des consommations, identifiées de A à G, A correspondant à la meilleure performance énergétique.

Quand utiliser un mini climatiseur ?

Avant de songer à vous équiper d’un mini-climatiseur, il convient de bien identifier vos besoins pour y apporter la réponse adéquate. Deux critères principaux sont à prendre en compte :

  • le volume de la pièce à climatiser : un mini-climatiseur a une puissance limitée et ne pourra rafraîchir efficacement que des volumes réduits (jusqu'à 30 m² pour un monobloc et jusqu'à 45 m² pour un modèle split) ;
  • le système d’évacuation de chaleur : le mini-climatiseur remplace l’air ambiant par un air rafraîchi, et rejette l’air chaud. Il est donc indispensable que la pièce soit pourvue d’une fenêtre, d’une porte ou d’une ouverture dans le mur afin de faire passer la gaine d’évacuation (de l’ordre de 12 cm de diamètre).

Modèles et prix des mini-climatiseurs

Sur le marché, on trouve essentiellement deux types de mini-climatiseurs, qui ont chacun leurs points forts et leurs points faibles.

Type monobloc (mobile ou window)

Ne comportant qu’un seul « bloc », le climatiseur monobloc est très facile à utiliser et à positionner dans la pièce à rafraîchir, en raison notamment de ses roulettes. Il suffit de le brancher sur une prise 2P+T et il fonctionne rapidement.

Regroupant tout le système, dont le compresseur, il est plutôt bruyant et rarement esthétique !

Il fonctionne généralement en « froid seul », mais de plus en plus d’appareils offrent la possibilité de la réversibilité (système d’inversion du processus produisant de l’air chaud).

Type split

Le climatiseur de type split est composé de deux blocs :

  • l’un disposé à l’intérieur pour la diffusion de l’air froid ;
  • et l’autre installé à l’extérieur pour l’évacuation de l’air chaud.

Cette configuration en fait un système beaucoup plus silencieux que le monobloc. Il permet également de rafraîchir une surface plus importante, sans toutefois dépasser 45 m².

Pour approfondir le sujet :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Climatisation

Climatisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Types de climatiseurs

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider