Choisir son type de climatiseur

L’offre en climatisation s’est considérablement développée. Il peut parfois s’avérer difficile de s’y retrouver. Pour déterminer le modèle adéquat, la première étape consiste donc tout simplement à se renseigner sur les différents types de climatiseurs existants.

Sommaire

  • Les critères à prendre en compte pour faire le bon choix
  • Les deux grandes familles de climatiseurs : monobloc et split
  • Climatiseur fixe ou mobile ?
  • Les climatiseurs réversibles
  • Les autres solutions

Les critères à prendre en compte pour faire le bon choix

La puissance

Pour évaluer au mieux les besoins de votre habitation en termes de climatisation, vous devrez tenir compte de nombreux critères : surface et exposition de la pièce, nombre d’ouvertures, nombre d’habitants, etc. Il peut être recommandé d’effectuer un bilan thermique afin de bien choisir la puissance de votre climatiseur.

Le bruit

Ne négligez surtout pas cet aspect, primordial pour votre confort au quotidien ! D’un modèle à l’autre, de grosses différences existent, sachant que les monoblocs sont les plus bruyants. N’hésitez pas à comparer en vous référant à l’étiquette énergie, qui mentionne la puissance acoustique.

Les deux grandes familles de climatiseurs : monobloc et split

Principe de base

La climatisation utilise un cycle frigorifique afin de produire du froid ou plus exactement d’absorber de la chaleur à un endroit souhaité pour la rejeter ailleurs, généralement à l’extérieur. Pour bien comprendre le principe, on vous explique son fonctionnement et ses composants.

Climatiseur monobloc

Comme son nom l’indique, ce type de climatiseur est composé d’un seul et même bloc. Facile à installer et économique à l’achat, il est parfait pour les petits espaces. Mais il nécessite d’être à proximité d’une ouverture pour la gaine d’évacuation. On fait le point sur les avantages et les inconvénients.

Climatiseur split et multisplit

Le climatiseur split se compose d’au moins deux entités, une à l’extérieur et une ou plusieurs à l’intérieur. Quand il comporte plusieurs unités intérieures, permettant ainsi de climatiser un vaste volume ou plusieurs pièces, on parle de climatiseur multisplit. Mais dans quels cas exactement faut-il privilégier ce type d’investissement ?

Climatiseur fixe ou mobile ?

Pour faire votre choix, estimez votre besoin en climatisation : est-il ponctuel ou régulier ? Dans une seule pièce ou plusieurs ? Vous trouverez ici les avantages et inconvénients des deux modèles, ainsi que leurs limites d’utilisation. Les conseils pour bien choisir.

Climatiseur fixe

Dans ce cas, le climatiseur est installé une bonne fois pour toutes. L’unité intérieure peut prendre différentes apparences : console murale, climatiseur cassette ou gainable.

Climatiseur mobile

Le climatiseur, doté de roulettes, peut facilement être déplacé d’une pièce à l’autre. Mais faut-il privilégier une version monobloc ? Ce type de climatiseur est peu onéreux et d’un encombrement réduit, mais relativement bruyant et à réserver aux pièces de faible superficie. Ooreka fait le point.

Les climatiseurs réversibles

Il s’agit d’une une pompe à chaleur air/air, qui peut produire du froid en été ou du chaud en hiver en inversant son cycle frigorifique. C’est en fait prélevant les calories de l’air extérieur pour les libérer à l’intérieur. Mais ce type de climatiseur doit impérativement être mis en service par un professionnel. Voici tout ce qu’il faut savoir à son sujet.

Les autres solutions

Les climatiseurs solaires

L’avantage évident d’une telle climatisation est de profiter d’une énergie gratuite fournie par le soleil. Toutefois, il s’agit d’une installation relativement lourde, qui doit absolument être effectuée par un professionnel.

Deux systèmes de climatisation existent : l’un utilise des panneaux solaires thermiques pour produire de l’eau chaude et ensuite climatiser. L’autre fonctionne grâce à des panneaux solaires photovoltaïques, qui produisent de l’électricité pour faire fonctionner un climatiseur classique.

Les rafraîchisseurs d’air

Solution à mi-chemin entre la climatisation et le ventilateur, 100 % naturelle, car elle ne nécessite pas l’utilisation de fluide frigorigène, il convient bien sûr d’avoir à l’esprit qu’elle ne peut présenter la même efficacité qu’une climatisation classique.

Les ventilateurs : l’alternative traditionnelle à la climatisation

Un ventilateur a pour mission de brasser l’air pour rafraîchir à moindre coût, sans pour autant produire de froid comme un climatiseur. Comment bien le choisir (débit d’air, bruit…) ?

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Climatisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
Climatisation

Ces articles concernent aussi l'étape "Types de climatiseurs" :

Voir les 67 articles

Aussi dans la rubrique :

Types de climatiseurs

Sommaire